Les solutions RH basées sur le cloud dynamisent les résultats

Ce deuxième article montre comment les solutions basées sur le cloud peuvent aider les équipes RH à contribuer positivement au chiffre d’affaires ou à la performance financière de l’entreprise.

Pourquoi les services RH sont-ils sous pression et ne produisent pas encore les résultats escomptés ?

 
Aujourd’hui les DG exigent des responsables RH qu’ils répondent aux principaux objectifs stratégiques, tels que recruter et fidéliser les meilleurs talents, ou encore créer un pipeline de leadership solide afin d’assurer la continuité des activités à tout moment. Mais les responsables RH doivent aussi contribuer à améliorer la performance financière de leur entreprise en assurant des services efficaces et rentables, et surtout des processus RH conformes à l’ensemble des règlementations locales.

La plupart des équipes RH ont des difficultés à relever ces défis, parce qu’elles n'ont pas mis en place les bonnes personnes, les bons processus et la bonne technologie.
 

Votre technologie RH est-elle contre-productive et inadaptée ?

 
Selon une étude menée par ADP Research Institute, 58 % des services RH sont en sous-effectif1, et les équipes RH passent en moyenne seulement 24 % de leur temps quotidien au traitement de tâches stratégiques et à valeur ajoutée. Le reste de la journée est consacré à des activités comme la gestion des prestations sociales ou le transfert des données salariés d’un système à l’autre.

Les processus RH représentent donc un enjeu supplémentaire. Souvent développés de façon fragmentaire par différents services au sein d’une même entreprise, ils peuvent varier considérablement en termes de qualité et représenter des doublons inutiles.

La technologie dont disposent les équipes RH ne fait parfois qu’empirer les choses. Une étude menée par Deloitte Consulting2 révèle que 53 % des entreprises interrogées utilisaient les mêmes systèmes depuis au moins sept ans, un pourcentage passant à 63 % dans les plus grandes entreprises. Souvent développés en interne, ces systèmes sont obsolètes, nécessitent une maintenance coûteuse et sont très compliqués à intégrer les uns aux autres.

Repenser les RH

 
Dans le but de surmonter ces problèmes, de nombreuses entreprises ont tenté au cours des vingt dernières années de transformer leurs fonctions RH. Force est de constater que malheureusement les programmes de transformation n’ont pas été à la hauteur des attentes. En 2010, l’étude de l’Institute for Business Value d’IBM indiquait que moins de 5 % des cadres estimaient que leur gestion des ressources humaines n’avait pas besoin d’être améliorée. Elle montrait aussi que le manque de support RH semblait constituer un élément clé du problème.

La transformation durable des RH, affirme David Ulrich3, doit se concentrer sur la valeur ajoutée apportée à l’entreprise. Il ne suffit pas simplement de restructurer ou de modifier la technologie RH. La transformation des RH doit concerner à la fois les personnes qui doivent commencer à agir en tant que véritables partenaires de l’entreprise, les processus qui doivent être simplifiés et standardisés, et la technologie - d’où une utilisation accrue des solutions RH basées sur le cloud.
 

Le cloud change aussi les règles pour les DRH

 
Défini comme toute solution informatique fournie à la demande sur un réseau, le cloud computing change la donne. Dans un rapport établi par le McKinsey Global Institute4, il apparaît comme l’une des douze technologies de rupture potentiellement révolutionnaires d’un point de vue économique, et notamment pour « améliorer les aspects économiques de l’informatique au sein des entreprises et des gouvernements, tout en apportant un niveau de flexibilité et de réactivité exceptionnel ».

Les solutions basées sur le cloud sont également devenues des moteurs clés dans les programmes de transformation RH ; ils permettent aux RH de réagir immédiatement aux besoins fluctuants de l’entreprise, et de fournir des services partout et à tout moment. Charles Hamilton Ferguson, dirigeant chez ADP, a récemment déclaré dans un article : « les fournisseurs de solutions cloud permettent aux entreprises de toutes tailles de tenir leurs promesses en termes d’innovation, d’évolutivité, de facilité d’utilisation, de réduction des coûts, et surtout de choix. »

Les entreprises qui ont réussi à atteindre ces objectifs n’ont pas seulement adopté la technologie cloud ; elles ont aussi largement repensé leur fonction RH.

Une technologie RH de pointe influe sur les résultats financiers

 
L’utilisation de solutions RH innovantes peut avoir un impact majeur sur les résultats d’une entreprise. Une étude menée récemment par CedarCrestone5 a montré que les entreprises ayant recours, plus que la moyenne, à la gestion des talents, à la business intelligence et aux réseaux sociaux, généraient un revenu par employé supérieur (+16 %) et des bénéfices par employé plus élevés (+35 %).

Mais le coût total de possession (TCO) de ces technologies RH est important. Il comprend non seulement les dépenses d’investissement relatives à l’achat et à l’installation de nouveaux systèmes, mais aussi les coûts « cachés » de fonctionnement, maintenance et mise à niveau de ces derniers. Grâce aux solutions cloud, ces coûts sont supprimés ou réduits, car les clients utilisent les services dont ils ont besoin au moment où ils en ont besoin. Par exemple, une équipe RH qui a besoin d’une capacité de stockage supplémentaire peut accéder aux ressources du fournisseur de la solution cloud, et éviter ainsi toute dépense d’investissement.

Les solutions cloud sont attrayantes pour les petites et moyennes entreprises qui ne possèdent pas les ressources nécessaires à l’achat des derniers systèmes informatiques du marché, et à leur maintenance régulière.

La réponse se trouve dans le cloud

 
Néanmoins toutes les entreprises, quelle que soit leur taille, peuvent tirer parti d’une partenariat avec les fournisseurs de solutions cloud. Dans le domaine du recrutement, par exemple, elles peuvent réduire leurs coûts de façon drastique en adoptant une approche d’externalisation du processus de recrutement (RPO). Selon l'étude de Nelson Hall , la RPO réduit les coûts de recrutement de 33 % en moyenne. Parmi les entreprises ayant choisi d’adopter cette approche, figure une société d’investissement internationale dont le montant des économies réalisées grâce à une solution RPO s’élève à 7,2 millions de dollars7.

Pouvez-vous réaliser l’impossible ?

 
Le vrai pouvoir des solutions RH basées sur le cloud repose sur les opportunités qu’elles offrent de repenser les services RH, et donc d’accélérer leur transformation. Le processus rationalisé et intégré qu’offre le cloud permet par exemple que les stratégies de recrutement des talents génèrent de la valeur immédiatement - et non pas dans un ou deux ans.

Les solutions cloud peuvent également soutenir la croissance du chiffre d’affaires et l’excellence opérationnelle, en fournissant une workforce intelligence facilement accessible. Surtout, elles réduisent les coûts RH en permettant aux professionnels RH de consacrer plus de temps aux activités qui ont un réel impact sur les résultats de l'entreprise.

Êtes-vous prêt à réaliser ce qui semble en apparence impossible ? Pour plus d’informations, veuillez nous contacter.
 
[1]Quantifying Great HCM, ADP Research Institute, 2013
[2]Managing Talent through Technology: HCM Buying Trends in 2013
[3]David Ulrich, HR Transformation, 2009
[4]Disruptive technologies: Advances that will transform life, business and the global economy, 2013
[5]CedarCrestone’s 2014 Annual Review of Global Organizations: Learning from he Best Global Organizations
[6]Targeting RPO, Nelson Hall, 2012
[7]ADP RPO client case study 

Télécharger l'étude de cas Vallourec