Comment accroître la motivation des employés : enquête sur l’évolution du travail 2.0

 
 

 
 

Réduire le décalage entre les attentes des employeurs et des employés Deux tiers des employés déclarent aujourd’hui être activement à la recherche d’un nouvel emploi, ou du moins être ouverts à toute nouvelle proposition.

Parallèlement, les employeurs indiquent qu’ils ont toujours autant de mal à trouver des talents adaptés à leur organisation.

Comment cela est-il possible ?

Afin de mieux comprendre ce qui pousse les travailleurs à conserver leur emploi actuel ou à accepter un nouveau défi,® (ADP RI) a interrogé des employés et des employeurs dans 13 pays différents. Les réponses récoltées indiquent qu’ils ne sont pas sur la même longueur d’onde sur de nombreux points importants, tels que la gestion des talents, leur recrutement, la rétention du personnel et les critères de performance.

L’enquête révèle qu’une majorité des employés actuels sont fiers de leur travail, et sont plus loyaux envers leur entreprise que ce que les employeurs tendent à croire. Cependant, la mondialisation, les réglementations nationales et internationales, la course aux bénéfices et l’automatisation érodent peu à peu la confiance que les employés accordent à leur entreprise et au poste qu’ils y occupent. Si l’avènement des corporations multinationales et d’une main d’œuvre mondiale ont permis de mettre en place des pratiques commerciales plus performantes et plus rationalisées, elles ont également favorisé la création de politiques RH universelles, qui risquent de devenir trop impersonnelles pour attirer et fidéliser les talents les plus prometteurs.

Les priorités et les attitudes varient selon les régions du globe, mais il y a fort à parier que ce décalage entre employeurs et employés repose avant tout sur leur vision micro/macro : ces derniers se concentrent sur leurs tâches quotidiennes, sur ce qui les importe aujourd’hui, et sur ce qui pourra influer sur leur environnement de travail. Les employeurs ont quant à eux une vision plus globale et à plus long terme, et réfléchissent à la santé financière de l’organisation et à son développement, et privilégient un plan de carrière à long terme.

Si les employeurs estiment que la gestion de la performance et les perspectives de carrière seront les principaux moteurs de la gestion des talents à l’avenir, les employés restent dubitatifs quant à l’importance et au bien-fondé de ces initiatives. A l’heure où la course aux talents ne cesse de s’intensifier, seules les entreprises qui parviendront à accorder les attentes du management avec celles des employés, et à comprendre puis réagir efficacement aux différences de comportement selon la région ou le pays, seront à même de recruter et retenir leur personnel qualifié.

 
 

Télécharger l’enquête : Evolution du travail 2.0

 

* Champ obligatoire

Please enter your First name.
Please enter your Last name.
The Email field contains an invalid email address.
Please enter a Job Title.
Please enter a Company name.
The Phone Number field is requierd.
Enter # of Employees.
 
 
 
Requierd field.
 
 

ADP : Instaurer un nouvel modèle de gestion du capital humain

 
  ADP aide les organisations à passer d’une mentalité tactique à stratégique, afin de renforcer leur flexibilité, optimiser le recrutement et contribuer aux initiatives ayant un véritable impact commercial.